Mois : décembre 2017

Parce que Noël approche à grands pas ……

Pas le temps cette année de fabriquer de nouvelles décorations (mariage, travaux), donc j’ai repris celles d’il y a deux ans mais que j’ai disposées autrement

 

J’ai modifié la couronne en remplaçant le père noel par des pommes de pin (le père noel est posé sur la cheminée)

 

Ma vieille glace toute piquée a remplacé le grand cadre que j’avais relooke, 2 portes bougies de forme conique sur lesquels j’ai accroché des petits oiseaux de chaque côté de la couronne et le tour est joué.

 

J’ai fait l’effort de décorer l’entrée de mon atelier qui est fermée par un rideau avec une guirlande de sapin et 3 rubans (alinéa)

 

J’étais très heureuse de remettre mes noeuds car il m’avait demandé du temps et je les aime bien

 

Devant la cheminée, je vous présente Amédée. J’aimerai vous dire que c’est le cheval de mon enfance, mais non. Mon homme me l’a ramené d’une brocante il y a quelques années. Il est juste descendu du grenier.

 

Le sapin m’a été suggéré par Célestine. Elle est allée visiter le château de chenonceau et la décoration faite de plein de petits noeuds de rubans nous a plu. Je m’en suis inspirée pour le mien. Ca m’a demandé un minimum de temps, quelques boules et beaucoup de rubans …

Pour la première fois, j’ai « débordé » sur le couloir en entourant les portes de toile de jute que j’ai froncée et dans laquelle j’ai accroché des rubans. 2 gros noeuds viennent terminer le tout

 

Dehors, je n’ai rien fait, c’est mon homme qui s’en est chargé

La couronne de porte est celle de l’an dernier mais j’ai dû lui remettre des boules de pin car nous avons des écureuils dans le jardin et chaque année ils viennent piller les couronnes. Mais comme je les adore, je leur pardonne …..

 

Voilà pour cette année. Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes ……

 

 

Les travaux se terminent

J’ai arraché 65 m2 de moquette. Pas besoin d’aller en salle de gym, ça muscle !

Mon homme a posé le nouveau sol partout et il en a profité pour agrandir la mezzanine en repoussant la cage d’escalier d’un mètre. Il a refait un morceau de plancher et découpé la rampe d’escalier.

Je suis contente du résultat.

Ce que j’ai le plus détesté pour ce chantier, décaper et repeindre toutes le plinthes. J’ai essayé, autant que faire se peut, de garder les mêmes plinthes mais ça n’a pas été possible dans la chambre la plus grande.

 

Le morceau de rambarde découpé (on voit encore l’ancienne moquette rouge qui recouvrait aussi l’escalier)

 

La découpe de la rambarde faite, les bastaings sont posées

Morceau de plancher posé

 

Résultat. Il restera à décaper et repeindre la rambarde, mais ce sera fait quand j’aurai terminé de décaper et poncer l’escalier qui était aussi recouvert de moquette ……

 

J’aime l’uniformité des sols quand les portes sont ouvertes et finis les acariens (j’y suis allergique)

Bienvenue à Samuel et Ezra

Les amis de mes enfants ont eu chacun un petit garçon à très peu d’intervalle. Je leur ai confectionné à chacun un petit vide poche que j’ai rempli de chaussettes. Si, comme beaucoup de monde, ils ont un lave linge mangeur de chaussettes, ça leur sera utile …….

J’adore le tissu à petits motifs qui m’a bien aidé dans la mesure où il a des personnages dans les 2 sens (haut et bas). Je mets tellement de temps à réfléchir dans quel sens faire les coutures pour qu’une fois retourné tout soit à l’endroit, que là, j’ai adoré coudre ces petits cadeaux.

 

 

 

Mali est arrivée d’Espagne

Elle est trop chou avec ses yeux en amande. Une petite tenue grise et blanche pour garder la douceur de ses traits.

Robe fermée par le même bouton fleur que le manteau

double noeud sur le côté du béret et pomponette à l’arrière

Echarpe façon dentelle blanche

Bottes à chaussettes intégrées