Mois : janvier 2017

Revenons aux fondamentaux ……

Le mieux est parfois l’ennemi du bien. Je crois que je vais me contenter de ce que je sais faire parce que je n’ai pas encore assez de connaissances en couture pour faire mes propres patrons. Je sais modifier des finitions par rapport au patron initial, mais changer les formes reste trop ardu pour moi.

Même la pauvre chérie est honteuse de présenter le résultat (que je n’ai pas fini d’ailleurs, pas la peine de perdre plus de temps). Pour me consoler, j’ai repris le crochet, ça au moins, je sais faire.

 

Laine mohair bordeaux et laine blanche

Laine mohair bordeaux (la même) et laine normale bordeaux

Laine mohair bleue et laine grise

Laine mohair camel et coton beige

Laine mohair bleue et laine blanche

Laine mohair orange et coton jaune

Laine mohair camel et laine blanche

 

Je profite pour remettre des photos en extérieur des autres tenues

 

 

N’est pas couturière qui veut …….

Je commence à me débrouiller correctement avec les patrons de Vaniline et les explications de sa petite école de couture. J’ai donc voulu créer moi-même un patron mais le résultat ne me satisfait pas. Je voulais des manches volantées, une coupe plutôt droite, un volant en bas, un grand col et des gros boutons.

Je voulais un grand col, mais je n’ai pas pensé qu’il fallait qu’il ne soit pas cousu au bord du manteau de manière à pouvoir avoir un petit chevauchement des 2 pans pour mettre les boutons.

Je suis satisfaite du bas des manches mais j’aurai dû garder le même principe de pliage du volant pour le bas du manteau et faire le volant du bas au moins aussi grand que celui des manches. Je n’ai pas bien équilibré les fronces et le volant parait plus court d’un côté parce que je n’ai pas positionné ma couture exactement au même endroit tout le long.

En plus, j’ai cafouillé avec la tension de mon fils en bobinant ma canette et ça se voit sur les coutures intérieures.

Bref, pas encore une réussite, mais je suis obstinée et je recommence bientôt.

Voici quelques photos du résultat (les fleurs devant cachent la misère) :

Crochet, couture, on continue ……

Encore une tenue pour Minouche, dans les mêmes teintes que les autres.

Toujours du crochet le soir et cette fois pour des petits bébés anciens (10 et 20cm). J’en ai tout un carton depuis longtemps. C’est tellement petit que ça demande beaucoup de minutie et ça prend beaucoup de temps.

Je vais essayer de faire mes propres patrons. J’utilise pour l’instant ceux achetés chez Vaniline, sauf la jupe portefeuille que j’ai créée moi-même.

 

Il gèle ……. je couds

Pas facile de travailler au jardin de ce temps là, alors je couds.

J’ai recommencé quelques tenues pour les poupées Minouche. Même si je couds plus facilement qu’avant, il me reste des progrès à faire. Par exemple, je n’arrive toujours pas à réussir à coudre le bas de la doublure sur le manteau sans que ça ne tire un peu partout, du coup, j’abandonne.

Grosse galère avec le velours qui ne glisse ni d’un côté ni de l’autre sur la machine. Mais bon, le résultat est correct.

 

Je n’ai pas enlevé la veste de tailleur car la poupée n’a pas de petit haut

Sur cette photo, on voit bien que la doublure mériterait d’être cousue, je pense qu’internet seul ne suffit pas à faire de la couture de qualité …..